NOUVEAUTES

Publié le par Muriel Diallo

 À VOIR…À ECRIRE…À ILLUSTRER…À VIVRE TOUT SIMPLEMENT L’Atelier d’écriture illustrée des femmes d’Antony. BRAVO !

http://leglob.viabloga.com/news/retour-sur-les-ateliers-d-ecriture-illustree-les-mots-metisses-animes-par-muriel-diallo

 

u.jpgkl.jpgk.jpgi.jpgg.jpg

Bibi est un personnage à la fois un peu rebelle et drôle, auquel chaque enfant peut s’identifier. Cette réaction d’opposition traduit simplement la peur des plus petits face à la nouveauté et à l’inconnu dans leur quotidien. Dans un format à l’italienne, l’illustration, en pleine page à gauche, très colorée, propose des collages de papier et de tissu dans une variété de styles et de cadrages

 ertuik.jpg

 

 

Yozakura, la fille du cerisier

Muriel Diallo (techniques/ voir rubrique L’atelier de Muriel)

Fille d'un vénérable cerisier et de la nuit, Yozakura est différente. Mais la différence inquiète, elle suscite les jalousies et attise la méchanceté. Comment une petite fille peut-elle y faire face ?

C'est la peur de l'autre et de ses particularités qui est questionnée avec délicatesse au fil de magnifiques illustrations. Dans le chatoiement des couleurs, la sensibilité des images mêlant tissus, collages, dessins et assemblage de différents matériaux nous entraîne dans le récit vivant et initiatique de l'acceptation de l'altérité.

                             

jlgh.jpg       Editions Vents d’Ailleurs

 

ghj.jpg

 

 

Toclo toclo et la fille tête-en-l’air

Newton se promène avec sa machine à coudre sur la tête pour proposer ses services à qui veut : un petit ourlet par-ci, un petit raccommodage par-là. On rencontre dans toute l’Afrique de l’Ouest ces petits tailleurs qu’on appelle à Abidjan les Toclo toclo. Seulement Newton a des ambitions et une imagination débordante : il crée, coud, vend des modèles dignes de la plus haute couture… qui lui valent des bordées d’injures de la part des malheureux clients qui ont eu la mauvaise idée de lui confier leurs vêtements. Jusqu’au jour où il rencontre la plus belle fille du monde et se lance dans le projet fou de lui créer la plus belle robe du monde !

Editions vents d’ailleurs

 

 

(Techniques/Voir l’atelier de Muriel)

 

 

 

e.jpg 

La Femme du Blanc

Muriel Diallo

Astaï, petite-fille de la femme du Blanc, essaie de percer le secret des rumeurs qui ont bercé son enfance. « La femme peule… Recouverte de son voile fin comme d’un ensemble de non-dits, elle a soudain surgi de terre. On a tout de suite raconté qu’elle était l’amie de tout ce qui porte un venin… » Suivre la vie de sa grand-mère que tous appellent «·Beautiful·» l’emmène d’un endroit à un autre, lui fait traverser les continents. Tout en creusant son histoire familiale, elle fait la connaissance de Marie-Honnête – SDF et marionnette abonnée au même carré de goudron depuis vingt-cinq ans –, de Tao, Joséphine, Georgia, Mamie Fantasme, Térésa et d’autres « soeurs ». Des rencontres étonnantes, bouleversantes et sans fards avec ces femmes oubliées qui poursuivent encore et toujours des rêves trop grands, parfois trop lourds à porter.

Le premier roman d’une auteure ivoirienne installée à Paris. Un texte d’une grande finesse et très attachant. De la verve, de la truculence, de l’humour et beaucoup d’émotion émanent de cet ouvrage.

http://gangoueus.blogspot.com/2011/10/muriel-diallo-la-femme-du-blanc.html

Editions Vents d’Ailleurs

 

  rrr.jpg

 

 Yves Pinguilly et Muriel Diallo

Editions Planète Rêvée

Chacun sait qu'il faut se méfier des crocodiles, surtout les petites filles qui vivent au bord d'un grand fleuve comme l'Oubangui.
Pourtant Nany petite fille et Oka crocodile se rencontrent et s'apprécient. Mieux ou pire, ils vont à l'école ensemble. C'est bien connu, c'est en allant à l'école et en écoutant la maîtresse que l'on devient quelqu'un.







Commenter cet article

Quéméneur 25/11/2012 15:20

Bonjour,

Jeudi 5 décembre (toute la journée) notre école aura la joie de vous recevoir dans le cadre du salon du livre de Ploufragan. Vous rencontrerez des enfants de Grande section au CE1 (soit 4 classes :
deux le matin et deux l'après-midi). Pour préparer au mieux votre venue, nous vous proposons quatre projets :

Les GS souhaiteraient que vous leur lisiez votre album "Bibi n'aime pas le Didi" (nous essayons de nous le procurer), et vous pourriez peut-être dessiner un monstre à votre manière pour que la
classe mette en place un réseau de lecture autour de la peur.

Les CP inventent des animaux imaginaires à la manière d'un syllabozoo, et compte sur vos compétences pour les aider à créer une incroyable ménagerie.

Les CP-CE1 réalisent le défi-écrire du salon sans participer au concours. Nous comptons sur vos talents pour nous guider dans l'illustration de nos filles et garçons pas comme les autres.

Quant aux CE1, ils aimeraient vous écouter conter une histoire servant de point de départ à la création d'un texte collectif que chaque élève illustrera à sa manière.

Pensez-vous que vous aurez le temps mener un temps d'arts plastiques dans chaque classe ? Si oui, souhaitez-vous que nous préparions du matériel, des supports, des outils... ? Nous avons de quoi
vidéo-projeter dans chaque classe si vous en avez le besoin.

Ceux ne sont bien évidemment que des propositions, nous comptons sur vous pour anticiper votre arrivée.

Marielle Quéméneur (enseignante de la classe de CP-CE1 de l'école Poutrin à Saint-Brieuc)